Les Gnomes - ALLIANCE

Aller en bas

Les Gnomes - ALLIANCE

Message par Aman'Thul le Jeu 27 Avr - 19:20

Apparence

Les gnomes mesurent entre 90 cm et 1,20 m pour un poids aux alentours de 18 kg. Ils sont la race intelligente la moins imposante et robuste d'Azeroth. Les hommes sont généralement dotés d'un nez imposant et porte la barbe. Leurs cheveux et leurs barbes sont de couleurs vives ou bien blanche. Vert, rose, bleu, les gnomes sont petits mais ne passent pas inaperçus !

Langue et religion

Les Gnomes de Gnomeregan n'ont foi qu'en la Science, la Technologie et les prouesses mécaniques. Ils considèrent que la religion est une perte de temps et d'efficacité.
À la fois malicieux, excentriques et courageux, les gnomes présentent un paradoxe unique au sein des races civilisées peuplant Azeroth. Inventeurs géniaux à la bonne humeur communicative, ils ont subi tour à tour la traîtrise, l’exil et le génocide. C’est leur optimisme remarquable face à de telles épreuves qui caractérise le mieux l’inébranlable ténacité des gnomes.

Histoire

L’essentiel de leur philosophie repose sur des concepts pratiques, tournés vers l’inventivité ; les gnomes ne sont guère portés sur l’Histoire et ne consignent que ce qui a trait à la science. Ceci étant, les derniers développements ont permis de découvrir l’existence de mécagnomes préhistoriques, créés par les titans afin d’aider à façonner Azeroth. Comme maintes créations des titans, ces ouvriers mécaniques ont souffert de la malédiction de la chair, devenant la race gnome telle qu’on la connaît aujourd’hui.

D’emblée, les nains furent impressionnés par l’ingéniosité et la vivacité de leurs « cousins » de petite taille. Ils aidèrent les gnomes à bâtir une capitale, Gnomeregan, dans les contreforts de Dun Morogh près de leur propre capitale, Forgefer. Depuis leur merveilleuse techno-cité, les gnomes fournirent un soutien inestimable et décisif sous forme d’armes, de véhicules et de troupes enthousiastes aux nains, humains et hauts-elfes de l’Alliance, qui permit de remporter la victoire.

Alors que la Troisième guerre éclatait, une menace ancienne s’était réveillée dans les entrailles d’Azeroth pour venir s’abattre sur Gnomeregan. Sachant que la priorité de leurs alliés était de vaincre la Légion ardente, les gnomes décidèrent de se défendre seuls. Ils jetèrent toutes leurs forces dans la défense de leur capitale bien-aimée, mais rien n’y fit : Gnomeregan leur échappa.

Les survivants se réfugièrent dans la capitale voisine, Forgefer. Là, ils reconstituèrent patiemment leurs forces, pansèrent leurs blessures et se préparèrent à reconquérir leur cité ravagée.
Bien qu’il n’en laisse rien paraître, la perte de Gnomeregan pèse lourd sur les frêles épaules du Grand Bricoleur Mekanivelle, roi des gnomes. Pris au dépourvu lors de l’invasion qui a mis à sac sa ville bien-aimée, il a en outre été trahi par un « fidèle » conseiller qui l’a persuadé de réagir en toute hâte, ce qui a conduit à une hécatombe aussi stérile qu’inutile. Aujourd’hui, le génie de Gelbin est tout entier tourné vers un unique objectif : la reconquête de Gnomeregan.

Monture

Mus par un système de pistons à vapeur dernier cri, articulés à l’aide de servomoteurs et dotés d’une carrosserie en acier renforcé, les mécanotrotteurs, ressemblant à des autruches mécaniques, constituent un moyen de transport fiable et robuste. Certains n’y voient qu’un tas de boulons sans vie, ce qui en fait une monture sans âme. Ce à quoi les gnomes répondent qu’entre les mains d’un pilote chevronné, le mécanotrotteur répond de façon plus précise que la monture vivante la mieux dressée.
avatar
Aman'Thul
Admin

Messages : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum